Lessive Maison de l’Ours…

Pour ceux qui en douteraient, oui, on peut faire sa propre lessive à la maison ! Et non ce n’est pas compliqué, c’est même très simple.

Mais pourquoi fabriquer soi-même sa lessive ?

  1. Tout d’abord pour des raisons économiques : cela revient beaucoup moins cher que d’acheter tous ces produits chimiques que vous trouvez en grande surfaces, même si ils sont en promo !

Un exemple :

  • Le prix NORMAL au kilo du savon de Marseille est compris entre 6 et 12 €*, vous avez besoin d’environ 130g de savon pour faire 5L. Le prix de revient de vos 5L de lessive est de 1,60 €
  • J’ai même pas envie de décrire les prix de la lessive industrielle tellement c’est indécent.

Mais sachez juste que le premier bidon de 3L de lessive « bio, écologique » est aux alentours de 6 €.

Je vous laisse aussi avec cet article.

https://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/36111/allergenes-dans-lessives-marques-eviter-celles-adopter

  • Pour votre impact direct sur votre environnement.

Commençons par savoir ce qu’est la lessive.

Les lessives industrielles restent des produits particulièrement complexes et élaborés. Elles contiennent jusqu’à 25 molécules dont des tensioactifs, des agents « complexant », des produits séquestrant, des enzymes, des agents de blanchiment, des azurants optiques, des conservateurs, du parfum, des colorants, du ballast pour les lessives en poudre et de l’eau pour les lessives liquides. Tout un programme pour votre linge !

C’est grâce à l’association des tensioactifs que les salissures se dispersent dans l’eau, les agents « complexant » empêchent les salissures de se redéposer, les séquestrant adoucissent l’eau en capturant les ions métalliques et les enzymes, accélèrent les réactions chimiques, rendant les lessives très efficaces.

L’élément essentiel d’une lessive est donc ce tensioactif et il en est l’un des principaux constituants.

Vous en connaissez tous au moins un ; le plus ancien est le savon.

Mais pour certaines raisons qui m’échappent (à moins que ce ne soit uniquement pour le pognon), les industriels ont souvent recours à des tensioactifs synthétiques fabriqués à base de pétrole. 

Le meilleur moyen que j’ai trouvé (et qui, au passage, existe depuis 1856…), c’est d’utiliser des copeaux de savon de Marseille !

Par contre, attention à la contrefaçon, le vrai savon de Marseille est estampillé d’un logo.

Certains revendeurs sont tellement indécents qu’ils font monter les prix jusqu’à 34 €/kilo pour un carré de 100 g alors que pour la même qualité mais en vrac, il vous en coutera 6 €/kilo

Perso, j’achète toujours le plus gros conditionnement possible, c’est le plus économique ; essayez les magasins de proximité ou même les magasins de bricolages.

Je vous conseille trois marques que j’utilise : Marius Fabre – La Corvette – Fer à Cheval.

https://www.marius-fabre.com/fr/

https://www.savon-de-marseille.com/fr/

Sans vouloir faire l’apologie du savon de Marseille, c’est le quand même le meilleur !

A base d’huiles végétales, vous obtiendrez une lessive sans aucun additif, ni colorant, ni conservateur, ni parfum, et ça, c’est fraîchement super bien ! Y’en as ras la ruche de ces odeurs de synthèse.

Et surtout, c’est une lessive biodégradable à 100 % !

Pensez à la planète bordel !!!

Cette lessive est aussi efficace que les autres mais elle a l’avantage d’être naturelle et de ne pas polluer les rivières, lacs, mers et océans.

De plus, elle est hypoallergénique, particulièrement recommandée pour le linge de bébé … lavage à la main et en machine bien sûr.

LESSIVE GRANDE DISTRIBUTION ET ALLERGIE

Les parfums

Les fabricants de lessives raffolent des parfums qui leur permettent de faire de la pub sur les senteurs. Malheureusement, ils ont recours à des substances allergisantes.

La présence des parfums classés allergènes par la réglementation européenne doit être mentionnée quand ils entrent dans la composition à plus de 100 mg/kg. Cette obligation d’étiquetage constitue un sérieux progrès pour l’information du consommateur, mais pas une garantie absolue pour les personnes sensibilisées, le seuil correspondant au déclenchement d’une réaction allergique étant différent d’un allergène à l’autre. C’est pourquoi les analyses de Que Choisir traquent les 26 parfums classés allergènes, quelle que soit leur concentration.

Il existe des lessives sans parfum, même si elles sont peu nombreuses. Que Choisir les recommande aux peaux sensibles et aux personnes qui veulent éviter le contact avec des substances allergisantes, d’autant que les parfums n’ont aucune utilité. Ils n’améliorent en rien l’efficacité de lavage.

Les conservateurs

L’autre risque des lessives pour les peaux sensibles provient de conservateurs couramment utilisés mais connus pour être très allergisants : la MIT (méthylisothiazolinone) et le mélange MIT et CMIT (méthylchloroisothiazolinone). Ils possèdent un potentiel allergisant très élevé et provoquent de nombreux eczémas de contact. Les lessives liquides peuvent aussi contenir de la BIT (benzisothiazolinone), qui appartient à la même famille de conservateurs.

En partant de ce constat, plus besoin de vous faire un dessin du pourquoi penser à changer sa lessive.

MAIS PASSONS A LA RECETTE !

Parce qu’il a beau pousser son coup de gueule, l’Ours ne serait pas l’Ours s’il ne vous donnez pas une petite recette pour compenser.

Pour ce qui est du contenant, je réutilise des bidons 5 L d’eau déminéralisée mais vos anciens bidons de lessive peuvent faire l’affaire.

Vous pouvez fabriquer plusieurs bidons d’avance sans aucun risque de conservation.

Je n’ai encore pas trouvé de récipient en verre adapté, car j’essaye d’éviter au maximum le plastique dans ma grotte, n’hésitez pas à me proposer vos idées ; je vais peut-être prochainement tester le stockage en jerrycan acier de 5 L …

Les ingrédients (pour 5L de lessive):

  • 130 gr de copeaux de Savon de Marseille

Râpez votre morceau de savon, sinon vous pouvez le trouver déjà en copeaux ou flocons, mais c’est un peu plus cher …

Certaines notices préconisent 300 gr pour 5 L (soit 60 gr pour 1 L) mais je divise largement (26 gr pour 1 L), car après de nombreux tests, j’ai remarqué que cette quantité est très largement suffisante. Mais libre à vous d’essayer.

  • 4L d’eau chaude du robinet
  • 1L d’eau bouillante

La marche à suivre :

Versez vos 4 L d’eau chaude du robinet dans le bidon.

Jetez-y  vos copeaux de savon.

Rajoutez ensuite le dernier Litre d’eau « très chaude », tu fais bouillir quoi (bouilloire ou casserole).

Fermez et secouez énergétiquement ; c’est là que la force de l’ours est utile.

(Si vous testez régulièrement mes recettes vous devriez avoir la gouache nécessaire. Et au bout d’un an vous aurez la condition physique d’un athlète, juste en préparant à manger ! )

Laissez reposer le bidon et votre petit cœur et 15 min plus tard, secouez de nouveau jusqu’à épuisement.

Maintenant vous pouvez stocker.

N’oubliez pas de secouer votre bidon avant chaque utilisation !

Et pour rappel, 10 à 20 cl de lessive par machine, cela suffit largement ; pas besoin d’en mettre une tonne.

Et voilà, c’est déjà fini, ce n’est pas bien fatiguant ! Si ? C’est parce que vous avez une condition physique de mollusque mais grâce à vos lessives, plus besoin d’abonnement à la salle de sport ! Double économie !

Et la planète te remerciera…

Grahou.

Publié par sevenblack333

Issu des volcans, je suis installé depuis une vingtaine d’année dans le sud de la France. Ma vie est rythmée, par de longs départs professionnels réguliers dans le monde entier, ce qui est ardu pour un casanier comme moi, et par mes passions cultivées au fonds de ma grotte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :