Risotto de l’ours Aux deux champignons

Dans ma forêt, entre Ours, on ne fête pas Pâques… mais on n’est pas contre les traditions et un bon repas de famille sauf peut-être en période de confinement.

Autre chose, ce serait bien de penser à arrêter de manger de l’agneau, vous ne croyez pas ?! Ou du moins d’essayé de changer pour une fois, de ne pas bouffer la progéniture d’un autre animal (parce que oui, nous faisons aussi partie de la chaîne du monde des vivants).

Aucune civilisation traditionnelle ne consomme de bébés animaux, sauf nous, la gastronomie occidentale ; au passage, vous n’avez pas oublié qu’un agneau c’est un bb ?! Comme le veau et le cochon de lait d’ailleurs …

On y pense un peu à la cruauté envers les animaux ?!

Les agneaux sont arrachés à leurs mères, qui ressentent des sentiments…

Sans jouer le bisounours ou l’activiste, qui d’autre dans le règne animal et depuis le début de l’évolution fait ça ?

Élever des animaux uniquement pour bouffer leurs petits ? Leur casser les pattes pour les empêcher de bouger afin que leur chair soit plus tendre ? Sérieux ? Croyez-moi, il y a des jours, j’ai beau être un putain de sale ours mal léché, je me sens nettement plus humain que certains …

Mais bref, passons à mon risotto Pascal !

Pour les ingrédients :

Pour 4 personnes – et bien sûr légumes bio de circuit court et riz bio (et oui, encore et toujours bio !!)

  • 300 gr de riz rond risotto (la base pour un risotto réussi …)
  • 3 oignons (je vous ai déjà parlé de ces beaux oignons doux des Cévennes ?)
  • 4 grosses gousses d’ail (à défaut du Christ, vous éloignerez vampires et voisins comme ça)
  • 250 gr de champignons de Paris (frais et bio, c’est mieux)
  • 150 gr de champignons noirs (soit env. 20 gr déshydratés*)

Pour le coup, ce n’est pas vraiment local, ça m’arrive … vous pouvez utiliser des morilles, des trompettes de la mort, il y a de quoi faire dans nos bois, quand c’est la saison (ou en déshydraté).

Si vous prenez des champignons noirs déshydratés, pensez à les faire tremper la veille !

  • 200 gr de Tofu fumé (bio et local.. non j’déconne !)
  • Du bouillon de légumes

(Le jus de cuisson que j’ai gardé de la purée de légumes d’une précédente recette ; si vous cuisinez autant que l’ours, pensez à garder du bouillon de légumes au congélateur, sinon, faites le rapidement en jetant 1 carotte, 1 navet, sel ,poivre et quelques herbes dans de l’eau …).

  • Huile d’olive (bio, naturelle et locale !) – Margarine végétale
  • 1 brique de crème de soja (les produits laitiers… on en a déjà parlé) ; en option pour un risotto plus crémeux
  • Sel – Poivre – Herbes de Provence – Thym citronné

En avant pour la préparation !

Commencez par chauffer votre bouillon de légumes à feu doux.

Coupez les oignons très fins (à la mandoline si possible, non, pas l’instrument de musique !) et émincez l’ail.

Mettez le tout dans une casserole avec une bonne rasade d’huile d’olive et faire brunir, pas cramer.

Rajouter le bouillon chaud (environ 1 L – rallonger avec de l’eau « pure » si besoin).

Pas besoin de saler, le bouillon est normalement déjà bien assez salé comme ça. En tout cas, le mien l’est.

Vous ne pourrez pas dire que je ne prends pas soin de vos petits reins !

Laissez frémir tranquillement tout ça, le temps de préparer les champignons.

Couper les champignons noirs, les champignons de Paris et le tofu en fines tranches, à la main ou à la mandoline.

Mettez ensuite une bonne noisette de margarine végétale dans une poêle (sans téflon, vous vous rappelez …) et faites revenir les champignons de Paris. Aromatisez avec sel, poivre, herbe de Provence et thym citronné.

Une fois qu’ils auront bien dégorgé, rajoutez les champignons noirs et le tofu.

Faites mijoter à feux doux avec un couvercle.

C’est maintenant que les choses sérieuses vont commencer !!

Dans un faitout (à froid) jetez une belle et grosse rasade d’huile d’olive puis rajoutez le riz et mélangez.

J’ai dit alimentation saine, bio et naturelle, j’ai jamais parlé de régime …

Augmentez la puissance de votre plaque à fond, ouvrez grand le robinet de gaz, ou rajoutez une buche dans le four et activez-vous sur le souffleur ; peu importe votre équipement tant que ça chauffe !

Faites blanchir le riz, et remuez, remuez, remuez sans vous arrêter !

Pas besoin de remuer comme un malade, imaginez plutôt un ours qui touille dans un pot de miel pas celui qui pêche du saumon !

Quand le riz à blanchi, rajoutez le bouillon chaud, louche par louche, en continuant de remuer.

L’instant confession secrète : le risotto se cuisine avec patience, petit à petit, on mouille le riz, on laisse le riz absorber le bouillon et on recommence … encore et encore pendant environ 30 min.

Le riz doit rester al dente !

Quand vous aurez terminé le bouillon, rajoutez la préparation (champignons + tofu fumé) dans le riz.

Pour rappel, en option, vous pouvez rajouter la crème de soja, pour plus d’onctuosité.

Vous pouvez également rajouter de la levure maltée ce qui donnera une « sensation légèrement parmesanté » …

Pour ceux qui se demande pourquoi ne pas directement mettre du parmesan, j’ai déjà dit que je ne voulais pas de produits laitiers dans ma grotte !

Mais libre à vous de mettre ce que vous voulez dedans …

À accompagner avec une bonne salade verte locale pour un bon repas de Pâques !

C’est bon de ne pas être un mouton… et c’est la maman brebis qui vous remerciera !

Grahou

Publié par sevenblack333

Issu des volcans, je suis installé depuis une vingtaine d’année dans le sud de la France. Ma vie est rythmée, par de longs départs professionnels réguliers dans le monde entier, ce qui est ardu pour un casanier comme moi, et par mes passions cultivées au fonds de ma grotte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :